Peut-être

(Fragment d’un texte long Grâce au nerprun ; Peut-être est un personnage secondaire : ) Peut-être a une face de vitre et une dégaine de cruche. Elle s’assied dans les lieux bondés mais personne ne remarque sa présence. Tout au plus sa physionomie inquisitrice apparait-elle sur les fenêtres. Elle veille. Sentinelle de l’indicible, elle montre…

Zéro pointé

Deux courts textes réalisés dans un atelier d’écriture. Il pourrait s’agir de scènes coupées du texte long que j’écris pour le moment, “Grâce au nerprun”. Je pense approfondir l’idée du 2e. What would your hero do if confronted by a mindless, unstoppable horde ? C’est de la pluie qui ne tombe plus. Des goutes sphériques…

Angine blanche

Angine blanche Un ange couvert d’épines Se love dans ma gorge   La fièvre trémousse Ma peau qui chatouille Plisse mes yeux se ridant   Peu chaud me serre Avec froid trop présent Entre deux eaux je fonds   L’ange placarde ma Gorge de punaises et Avale chaque bribe de Nourriture que je déglutis Avec…

À volets fermés

Paumes de charbon déchirent de longs mots plaies sur la surface d’un mur page blanche. Il y a du carbone dans les empreintes digitales, des lettrines pour motifs de papier peint. Je suis un papillon qui tactiquement s’enferme à l’intérieur pour ne pas se faire prendre par le filet des foules. Je crève les interrupteurs…

Le collectionneur de la mélancolie

Modaeprucias n’entend pas l’annonce d’après laquelle la sortie des wagons s’effectue à l’avant du train en raison de travaux réalisés le long du quai. Il reboutonne son veston, ajuste sa casquette, empoigne sa canne, sa valise, et enclenche l’ouverture des portes. Pour être tranquille durant son voyage, il a pris soin de boucher ses oreilles…

Memplum se porte d’un bout à l’autre de Yvretot les mains dans les poches et l’humeur dans les chaussures. Un caillou noir dans son soulier le bringuebale gauchement. Il a beau défaire ses lacets pour l’en ôter, rien y fait ; de la poussière se déverse en petit tas sur le chemin mais, sitôt la…

Des grumeaux dans le ventre

le vent bleu déchevèle l’arbre de ses feuilles tourbillonnantes les bras m’en tombent des cupules craquellent sur mes lobes un écureuil roux niche entre mes clavicules sous mes aisselles miroitent l’envers du décor : Vila Real me manque loin là-bas longuement déteint sur moi automnal le braiment d’un futur imagé me chasse alors j’accroche ici…

Gudze tempête

Gudze, perclus dans l’embrouillamini de sa vie, a un toc Dans sa tête et pour les gens, chez lui, tout est sans dessus dessous Il passe les poussières sur son mic mac, au moins il est propre Mais la vie est si précieuse Dehors, il marche sur des oeufs Un rayon de soleil l’éblouit pendant…

De disparaitre

«  Je voudrais acheter un tourne-disque, ça fait longtemps que j’en veux un ! » « Il fait encore beau aujourd’hui, on ira se promener » « Vous m’aidez à faire la vaisselle ? » « Ceux-là, ils devraient même pas participer aux élections communales » « Je te parie qu’il n’y arrivera jamais » « Comme elle est belle ! Mais heureusement, elle n’a…

Seulement si

Au départ, un défi scribay : rendre sa gloire à un objet du quotidien tellement banal qu’on ne le voit plus.   Non seulement il rompt les pensées fuyantes de la salle manger avec celles, imprévisibles, de la chambre oublieux de la graisse qui nape le mobilier culinaire pour laisser la place au charme diffus…