Á-faire liste

Norbert Fritz. Soirée dico MDE du 10 juin. 536 : Infinitésimal 905 : Ruisseler 825 : Programme Si on m’ouvre les paumes, page cent vingt quatre, ruissellent toutes mes béatitudes. Passées, à peu près, toutes en revue, il me semble. Mon dos s’en souvient mieux que moi. En étoile de mer contre le sol, à…

Moi

J’ai une face de cadran, et j’y vois pas. Mes mains pendules, le tic tac au travers de la gorge. Un ramdam dans la poitrine me dicte le tempo, je tangue. Tu m’as pas vu avec ma silhouette de tire-bouchon, avec mes chapeaux sur les épaules qui dévissent. T’as pas cru que j’ouvrais même des…

Oùps

Originally posted on expérience scriptive:
Et alors que je bulle, cet espace exigu aurait quelque chose d’ambigu, tant que je déglublou des nous vomissons d’irraison quoi qu’en sont les répercussions, je ne sont, je pourfonds j’entends les pronoms qui grondent, et l’illusion des rimes aux raisins d’un vin sûr évincé de sursis lorsque, machiavélique…

Chroniques du monde extérieur [Hiver 2018, mars]

Still Life with gilt Beer Tankard by Willem Claesz. Heda, 1634. Fin du spin-off foutraque du nano. La rumeur court qu’on se ferait un été 2018, mais alors je ferais sous une forme différente. 1 mars Des tulipes aux pétales en chips fleurissent. On mue ; des toitures pèlent. Des organismes pilou-pilou boulochent le long…

Ballomanie d’un détail grisonnant

Rinat Voligamsi (Russian, b. 1968) Capsule et Opercule, du haut de leurs goulots respectifs, entretiennent plus d’un tour dans leur sac. Le premier visage fait le tour du monde en se dévissant sur lui-même quand le deuxième pique du nez vers ses bas-fonds en verre. A leurs côtés, le barman au teint pastel et au…

u,e,f

La poignée de tes côtes m’ouvre à tes entrailles où je fais du porte à porte et du lèche organes   (Image)

Une histoire naturelle des dragons

Ce blog étant davantage tourné vers l’écriture que la lecture, je me passerai des usages communs qui peuvent exister sur la blogosphère s’agissant des fiches de lecture qui y pullulent. Puis, je parle un peu toute seule ici mais, bien que je n’en ai pas l’habitude, je vais essayer de parler de mon point de…

Tankas lunaires

Tentatives de tankas dans le cadre du prix tankas, printemps 2018, sur Short Editions. 11/04 Recouverts de plumes les bouleaux blancs filiformes hachurent de cicatrices des champs de poulpes souches sous lueurs d’un hiver mort Feu les lampadaires auréolent les carreaux nos deux seuls lanternent étoiles au plafond évoquent l’au revoir à un amant 12/04…

Se renouvelle (ou comment j’attends)

Début avril, j’écrivais 3 nouvelles. Au cube, réécriture de Travers’au cube, une espèce de pièce de théâtre. Je l’ai retravaillée sur le Monde de l’Ecriture, section textes courts. Elle a été envoyée à l’appel à textes : « Réalités : volume 3 ». La zizanie, écrite pour un concours de nouvelles organisé par le KAP Ardoise, en…

Ébleuir

Bernard Hall ~ The Quest (1905). Roulette russe 232ème tour, forum des JE Nous apprenons à vivre dans le noir et, à force de persuasion, nos yeux s’atrophient, deviennent vides de sens — nous sommes des créatures des abysses aveugles. Notre teint porcelaine sombre vers la pâleur de l’argenterie oubliée. Nous errons dans les pièces…

Deux mètres de toutes parts

Laszlo Moholy-Nagy – Z VIII, 1924. Blind Texte hiver 2017-2018, MDE A Zoodiaque Je me demande comment me souvenir. J’en suis là dans mes pérégrinations : devant moi un cul de sac formé par un entrelacs d’ISAI (Immeuble suivant un arbre incorporé) et, derrière moi, une kyrielle de mobilénius. Les contours nets des bâtiments qu’on dirait…

Oursin face à une scène de café

Image : Kaspar Bonnén, Spisebord med blomster Publié dans le magazine Ravage n° 15. Je me demande comment ils peuvent évoluer dans un aquarium aussi vide. Quelle idée de ne pas avoir pourvu la pièce de baies vitrées tout du long ! Il faut de la lumière pour y voir clair, que diable. En l’état,…